tt-soutien-medical-social

tt-soutien-medical-social

Soins médicaux

Dans le cadre de ses différents projets, Empart offre des soins médicaux et des cours sur les questions d’hygiène et de santé pour améliorer les conditions de vie de la population. De temps en temps, des églises engagent des médecins locaux pendant une journée, afin que les membres d’un village ou d’une communauté bénéficient de traitements médicaux appropriés.

Service de jeunes bénévoles

Lever des jeunes

Les jeunes en Asie du sud représentent une importante proportion de la population et sont une ressource fabuleuse que la société sous-estime malheureusement très souvent. Généralement en manque d’éducation et de moyens, beaucoup ne sont pas au bénéfice d’un emploi régulier, et pourtant, la valorisation et l’implication de la jeunesse permettraient un développement important de toute la collectivité.

Au travers d’un service de jeunes bénévoles, Empart souhaite lever des jeunes qui puissent agir pour le bien-être de leur communauté. C’est un moyen d’encourager des initiatives bénévoles émanant du pays lui-même. Empart désire voir des jeunes habités par la passion et la vie de Jésus s’engager concrètement et positivement pour leur pays.

 

Vivre et aider à vivre

Sous la devise « vivre et aider à vivre », de jeunes chrétiens sont formés pour aider des personnes dans le besoin et participer au développement de leur environnement. Ils reçoivent un enseignement sur les valeurs sociales de l’Évangile et sur les principes du volontariat. Ils développent ainsi une conscience sociale et une réelle compassion pour leur prochain. Les services proposés sont variés : nettoyage de lieux publics, actions pour la protection de l’environnement, programmes d’alphabétisation, projets de soins médicaux, etc.

Maisons de miséricorde

En constatant les sérieux troubles psychiques de certaines personnes abandonnées dans la rue, un couple d’implanteurs d’églises s’est senti appelé à atteindre cette classe marginalisée de la population pour lui témoigner l’amour et la compassion de Jésus. Ces personnes, souvent considérées comme possédées, sont violemment rejetées. Ce couple a eu à cœur d’établir dans sa propre maison un centre d’accueil pour personnes souffrant de graves problèmes psychologiques ou de déficiences mentales.

 

Cette action a un impact important sur les familles et communautés environnantes, tant les progrès observés chez les patients sont impressionnants. Cette initiative a été reproduite dans deux autres lieux et des projets sont en cours pour le renouveler ailleurs encore.

Maisons pour personnes âgées

De plus en plus de personnes âgées sont abandonnées par leur entourage qui ne peut ou ne veut plus s’en occuper. D’une culture très centrée sur la famille, la société sud asiatique est en train de subir une profonde transformation. L’économie se développe, les styles de vie changent, et la structure de la famille en est fortement perturbée. Dès lors, un nombre grandissant de personnes âgées se retrouve délaissé, dans un contexte où il n’existe pas d’assurances sociales ou de systèmes adéquats pour s’occuper d’elles. L’un des pasteurs d’Empart a nourri l’idée de démarrer un home pour personnes âgées. Au-delà d’un projet tout à fait pionnier, c’est une opportunité unique de prendre soin de ces gens-là, leur redonner une dignité et leur partager l’amour de Dieu dans les derniers temps de leur vie. Empart souhaite mettre en place cette initiative dans diverses régions.

Maisons pour les veuves

C’est en visitant des villages retirés que certains implanteurs d’églises ont réalisé que la situation des veuves était souvent dramatique. Dans ces lieux où le remariage est rarement autorisé, ces femmes vivent généralement dans des conditions déplorables. La faim les pousse à la mendicité, elles sont fréquemment abusées sexuellement et leur situation est aggravée si leurs enfants sont encore en bas âge.

Empart souhaite développer un projet de Maisons pour les veuves en lien avec les Maisons pour enfants. Une synergie entre ces deux entités permettrait aux femmes de jouer un rôle positif auprès des enfants et vice-versa. Ce projet est encore à l’état embryonnaire, mais les choses avancent de façon réjouissante.

mouvements-img2

mouvements-img1

mouvements-img3

mouvements-img4

mouvements-img1

mouvements-img3

mouvements-img2

mouvements-img1