tt-maisons-pour-enfants

tt-maisons-pour-enfants

La place de l’enfant dans la société sud asiatique

L’Asie du sud est une région fortement marquée par les inégalités en tous genres et les enfants sont les plus touchés par les injustices sociales. L’ensemble du système économique renforce cela, avec l’absence de planning familial et un système d’éducation défaillant. Les conditions d’hygiène précaires et le manque d’accès aux soins médicaux sont les causes d’un taux de mortalité infantile élevé et les infanticides (des filles en particulier) sont encore largement pratiqués. Le travail forcé des enfants est couramment répandu.

Des maisons pour enfants

Au travers de ses maisons pour enfants, Empart désire amener filles et à garçons à prendre conscience de la valeur qu’ils ont aux yeux de Dieu, de son amour, et les encourager à croire qu’il a un plan pour leur vie. Empart offre à ces enfants la possibilité de vivre pleinement leur enfance et de rêver un avenir meilleur.

 

De nombreux implanteurs d’églises et leur épouse accueillent des enfants à leur domicile, afin de leur offrir un cadre familial à taille humaine et leur éviter une institutionnalisation. Les enfants y vivent donc en famille, en sécurité, avec des parents d’accueil qui peuvent accorder à chacun une attention particulière, et ceci souvent pour la première fois de leur vie.

 

La force des maisons pour enfants est qu’elles entrent dans le paysage local d’une famille locale typique. Il s’agit de lieux de vie où les enfants grandissent et se développent dans une atmosphère à la fois familiale et spirituelle. Ils vont à l’école, jouent dans la rue avec leurs copains et vivent comme les autres enfants, tout en étant encadrés au niveau de l’éducation et de l’apprentissage scolaire.

Objectifs

  • Pourvoir aux besoins matériels (logement et soins) d’enfants défavorisés
  • Offrir à ces enfants une vie de famille, de l’amour et de l’affection, pour leur assurer un développement émotionnel adéquat et renforcer leur estime de soi
  • Permettre à ces enfants de bénéficier d’une éducation scolaire de qualité et veiller à leur épanouissement social
  • Favoriser leur développement spirituel en leur permettant de participer à la vie d’une église locale

Développement spirituel

En tant que couple pastoral, les parents d’accueil veillent aussi à l’épanouissement spirituel et émotionnel de chaque enfant. Ils sont un exemple de foi au quotidien par leur attitude et leur amour. Une grande partie de ces enfants sont issus d’un environnement non chrétien et n’ont jamais entendu parler de Jésus avant leur arrivée dans la maison. Chacun a la possibilité d’entendre les histoires de la Bible et apprendre à connaître Jésus personnellement. Comme la maison des parents d’accueil se trouve généralement dans le même bâtiment que les locaux de l’église, les enfants bénéficient d’un entourage élargi de personnes attentionnées qui les encouragent et les aident à prendre confiance en eux. Ils grandissent ainsi avec l’assurance qu’il y a un Dieu qui les aime et qui a préparé un avenir rempli d’espoir.

Impact

  • Sur les enfants :
    La vie des enfants est transformée par le simple fait qu’ils grandissent dans un contexte familial équilibré.
  • Sur les familles :
    Certains enfants ont encore des parents ou de la parenté, mais ceux-ci ne peuvent pas ou ne veulent pas s’occuper d’eux pour différentes raisons. Le fait que ces enfants rejetés soient soudain considérés comme des êtres de valeur a un impact sur leur famille et peut les amener à découvrir le message d’amour de l’Évangile.
  • Sur la population locale :
    Les églises font souvent face à beaucoup d’opposition quand elles essaient de partager le message de l’Évangile au sein de leur communauté. Mais lorsque les gens voient l’Évangile mis en pratique au travers de diverses actions sociales, parmi lesquelles les maisons d’accueil pour enfants, ils reconnaissent que l’église apporte des changements réellement positifs dans leur environnement.
  • Sur la nation :
    En Asie du sud, des millions d’enfants sont rejetés et abandonnés. Au fur et à mesure que des maisons sont ouvertes, un nombre croissant de ces enfants est touché et sauvé de la misère par l’amour de Christ, ce qui aura un impact sur les villes et sur la région tout entière à plus long terme.

mouvements-img3

mouvements-img2

mouvements-img4

mouvements-img2

mouvements-img4

mouvements-img4